Top

Korhogo

Korhogo

Korhogo, capitale de la région du Poro

Korhogo est la grande ville du nord de la Côte-d’Ivoire. Elle se situe dans la région des Savanes. Cette partie du pays est exceptionnelle pour son climat, un temps sec et ensoleillé propice à la culture des anacardiers, des manguiers et du coton; ses paysages arides, rocailleux et désertiques semés de baobabs mais surtout pour ses traditions ancestrales. Le Poro en est un parfait exemple: ce rite séculaire où chaque sénoufo (ethnie du nord) doit rentrer dans la forêt sacrée pour être initié dès son plus jeune âge .

Partir pour Korhogo et sa région, c’est être dépaysé, sans sortir du pays !

Les choses à faire et à voir à Korhogo

Ascension du Mont Korhogo
le centre artisanal de fabrication de beurre de karité
Les forges de Koni
Les champs de coton et anacardes
Le rocher sacré de Chienléo
Les artisans de Fakaha
L'atelier de perles de Kapélé
Les balafons de Zonguitakaha
Rencontre avec un guérisseur
Les cases à fétiche de Niofoin
L'antiquaire de Korhogo
Les tisserands de Waraniéné
La danse du Boloye
La carrière de granite
Le marché des objets mystiques
Préparation du soumara (culinaire)

“Région des Savanes”

“Peuple Sénoufo”

Les prix par activités et visites

Ascension du Mont Korhogo – GRATUIT Il faut en moyenne 40 minutes pour atteindre le sommet. En haut, vous verrez toute la ville de Korhogo et ses environs. Faites vous accompagner par votre guide et privilégiez cette activité au lever au coucher de soleil.

Le centre artisanal de fabrication de beurre de karité – GRATUIT Le centre artisanale de beurre de karité se situe dans le quartier Petit Paris à Korhogo. Des femmes sont réunies en coopérative pour produire le beurre de karité brut. On vous expliquera le processus de fabrication de A à Z. Pensez à acheter un peu de beurre en partant pour encourager le travail des ces femmes. Ce beurre est à la fois cosmétique et comestible.

Les forges de Koni – 2000 F CFA (3 euros) Situé à Koni, à quelques kilomètres de Korhogo, vous rencontrerez un artisan forgeron qui à sa propre mine de fer qu’il transforme lui même avec des outils artisanaux.

Les champs de coton et anacardes Vous êtes au Nord au pays. Vous trouverez des champs d’anacardes un peu partout autour de vous. Vous découvrirez le fruit dont est issu la noix de cajou qui est juteux et sucré. Malheureusement, ce fruit n’est pas exploité et ce sont des tonnes qui pourrissent chaque année faute de transformation.
Le rocher sacré de Chienléo – 2000 F CFA (3 euros) C’est un site de rituel et de sacrifice fréquenté par les animistes. La base de l’animisme, c’est que tout est doué d’une âme ,les arbres, les animaux  ainsi que les rochers, … Le croyant doit donc avoir un rapport respectueux avec son univers. Au sein des traditions animistes, les « chamans » sont les intermédiaires entre les hommes et les esprits. Ils contribuent à solutionner les conflits. Les rituels permettent une communication avec l’autre monde. Vous trouverez sur place une diseuses ou un diseur à qui vous pourrez remettre un billet pour faire des photos. N’oubliez pas d’ôter vos chaussures une fois proche du rocher sacré.
L’atelier de perle de Kapélé – GRATUIT Les artisans de Kapélé fabriquent des perles à base d’argile et les décorent avec des couleurs issues de matières végétales. Encouragez les et acheter un petit souvenir avant de partir.
Les balafons de Zonguitakaha – 25 000 F CFA (37,5 euros) Un vrai groupe de musicien qui maitrise le balafon à la perfection.
Rencontre avec un guérisseur ou féticheur L’Afrique et ses mystères. Vous pouvez rencontrer ces personnes qui pratiquent la médecine traditionnelle puis les féticheurs qui ont semble t-il des pouvoirs magiques dans tous les domaines.
Les cases à fétiche de Niofoin- 2000 F CFA (3 euros) Le ticket est à prendre à la mairie de Niofoin qui est sur la route principale. Rendez-vous ensuite vers les cases à fétiche qui font parties des plus belles cases traditionnelles de Côte-d’Ivoire.Vous trouverez sur place un gardien de la case qui pourra répondre à vos questions.
L’antiquaire de Korhogo- GRATUIT Véritable collectionneur d’antiquité, ce monsieur a hérité de milliers de pièces d’art de son père et il continue à son tour à étoffer son trésor. Malheureusement, il n’a pas encore les moyens qu’il faut pour exposer ses milliers d’oeuvres d’art dans une musée. La visite vaut le détour. 
Les tisserands de Waraniéné – GRATUIT Une vraie usine artisanale de tisserands qui travaillent en coopérative pour produire les plus beaux tissus de la région de Korhogo.
La carrière de granite -GRATUITAux abords de Korhogo, ces braves dames sont casseuses de granite. Elles ont pour tâche de réduire les blocs de granites de taille moyenne en petits morceaux qui serviront pour la construction. Elles gagnent en moyenne 1000 F CFA par jour (1,50 euros).Elles n’apprécient pas les photos mais vous pouvez discuter avec elles facilement.
La préparation du Soumara Le fruit soumara provient d’un arbre appelé le néré. Il est fréquemment utilisé dans la cuisine ivoirienne. Vous verrez comment il est préparé avant d’être vendu dans les marchés.
La danse du Boloye-40 000 FCFA (60 euros) La danse du Boloye ou de la panthère est issue du Poro, qui est un rite initiatique ouvert aux jeunes sénoufo (peuple de la région de Korhogo) à partir de 7 ans qui sé déroule dans le bois sacré. .
ANNONCEURS–Contactez moi par mail à toubaboutv@gmail.com pour faire la promotion de votre entreprise et de votre activité ici.

Où manger et dormir ?

1
Restaurant Obali
2
Maquis-Restaurant Le Privilège
1
Hôtel La Rose Blanche
2
Complexe Hôtelier Olympe

Les Guides de Korhogo

Konaté: (+225) 59 59 37 09 – Tarif jour: 25 000 F CFA

Photos de Korhogo

0